nuance

Star Scientific annonce une collaboration avec le Roskamp Institute en ce qui concerne la découverte de la protéine bêta-amyloïde et la maladie d'Alzheimer

GLEN ALLEN, Virginie, April 12, 2010 /PRNewswire/ -- Star Scientific (Nasdaq : CIGX) a annoncé aujourd'hui avoir conclu une « entente sur la recherche et les redevances » avec SRQ Bio, LLC, la société affilée au Roskamp Institute, selon laquelle l'institut mènera des recherches sur un composé mis au point par sa filiale Rock Creek Pharmaceutical, lequel pourrait être utilisé dans le traitement de la maladie d'Alzheimer selon les chercheurs du domaine médical de l'institut. Les analyses préliminaires visant l'application du composé sur des cellules ont donné des résultats prometteurs. Le composé est également exploré plus en profondeur pour découvrir son utilité potentielle dans le traitement d'un grand nombre de troubles neurologiques, dont la maladie d'Alzheimer. Les analyses préliminaires du Roskamp Institute indiquent que le taux de protéines B-amyloïde diminue lorsque le composé développé par Rock Creek est appliqué sur les cellules. De plus, le composé semble favoriser la croissance de nouvelles cellules neuronales. Les résultats observés sur les cellules ne sont cependant pas nécessairement applicables aux analyses faites sur les humains; il faudra donc encore beaucoup de travail pour déterminer si le composé aura des effets significatifs sur la diminution de la protéine B-amyloïde chez l'humain. 5,3 millions d'Américains souffrent présentement de la maladie d'Alzheimer, et toutes les 70 secondes, une nouvelle personne est atteinte de la maladie d'Alzheimer en Amérique. En 2010, environ 500 000 nouveaux cas de la maladie seront répertoriés chaque année. Tragiquement, la maladie d'Alzheimer constitue la sixième cause la plus importante de mortalité au pays. De 2000 à 2006, le nombre de décès reliés à la maladie d'Alzheimer a augmenté de 47,1 %.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20090317/STARSCIENTIFICLOGO)Paul L. Perito, le président du conseil d'administration et président-directeur général de Rock Creek, a affirmé : « La recherche qu'a dirigée Jonnie R Williams pendant plus de dix ans, afin de découvrir des manières innovantes de réduire les maux causés par le tabac a mené par hasard à la découverte d'un composé qui, selon les chercheurs respectés et bien informés du Roskamp Institute, pourrait jouer un rôle capital dans le traitement d'un grand nombre de troubles neurologiques, dont la maladie d'Alzheimer qui constitue le principal point d'intérêt du Roskamp Institute depuis sa fondation. »

Paul L. Perito, le président du conseil d'administration et président-directeur général de Rock Creek, a affirmé : « La recherche qu'a dirigée Jonnie R Williams pendant plus de dix ans, afin de découvrir des manières innovantes de réduire les maux causés par le tabac a mené par hasard à la découverte d'un composé qui, selon les chercheurs respectés et bien informés du Roskamp Institute, pourrait jouer un rôle capital dans le traitement d'un grand nombre de troubles neurologiques, dont la maladie d'Alzheimer qui constitue le principal point d'intérêt du Roskamp Institute depuis sa fondation. »

À la lumière de l'exécution d'une entente détaillée sur la recherche et les redevances, Rock Creek s'attend à une étroite collaboration entre Michael Mullan, MD, PhD, et Fiona Crawford, PhD, les codirecteurs du Roskamp Institute, et Curtis Wright, IV, MD, MPH, le directeur médical et scientifique principal de Rock Creek et ancien directeur par intérim, de même que le directeur adjoint de la division « agents anesthésiques, analgésiques, et toxicomanie » (Anesthetics, Analgesics, Drug Abuse) de la FDA.

Le Roskamp Institute, dont le siège social est établi à Sarasota, en Floride, utilise un vaste éventail d'approches scientifiques pour découvrir de nouveaux traitements efficaces contre la maladie d'Alzheimer. Les travaux précédents des chercheurs de l'institut, Michael Mullan, MD, PhD et Fiona Crawford, PhD, aujourd'hui à la tête de l'institut, ont démontré que certaines variations génétiques peuvent causer l'Alzheimer ou prédisposer l'être humain à la maladie, et ces mêmes variations génétiques ont fourni aux scientifiques des indices quant au processus pathogénique de la maladie d'Alzheimer. Plus particulièrement, ces études ont mené à l'identification d'une petite protéine appelée B-amyloïde. Au centre du processus pathogénique, la protéine B-amyloïde s'accumule dans tous les cas de maladie d'Alzheimer, et lorsqu'il en est ainsi, les neurones sont endommagées et en viennent à mal fonctionner, ce qui entraîne des pertes de mémoires et d'autres changements cognitifs. Une fois le processus entamé, celui-ci est naturellement ininterrompu, mais bien des éléments de preuves semblent suggérer que si l'on pouvait empêcher l'accumulation de la protéine B-amyloïde, la maladie pourrait être freinée. L'objectif de cette collaboration est de travailler aussi vite que possible à la commercialisation du premier produit capable de freiner la maladie d'Alzheimer ainsi que d'autres troubles neurologiques.

En mars 2010, Robert Roskamp a acheté à titre individuel des actions de Star Scientific évaluées à 1 million USD, et a reçu un bon de souscription d'actions correspondant à un nombre égal d'actions dans le cadre d'une transaction de placement privé. Conformément à l'entente sur la recherche et les redevances annoncée aujourd'hui, la société a accepté d'émettre à SRQ Bio, LLC, 100 000 actions ordinaires dans le cadre d'un placement privé.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens du Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Star Scientific, Inc. et ses filiales consolidées (collectivement, la « société ») ont tenté d'identifier ces énoncés prospectifs aussi souvent que possible en utilisant des mots tels que « anticiper », « croire », « estimer », « s'attendre à », « planifier », « avoir l'intention de » ou d'autres expressions similaires. Ces énoncés reflètent les convictions actuelles de la société et sont fondés sur les renseignements présentement à sa disposition. En conséquent, ces énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui peuvent entraîner des écarts considérables entre les résultats, rendements ou réalisations réels de la société et les résultats, rendements ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés. Ces risques, incertitudes et contingences incluent, sans s'y limiter, les défis inhérents aux initiatives de développement de nouveaux produits, les incertitudes inhérentes au progrès de la recherche scientifique, la capacité future de la société à amasser le capital additionnel nécessaire au maintien de ses activités, les conflits potentiels concernant la propriété intellectuelle de la société, les risques de litige concernant ladite propriété intellectuelle, les retards éventuels quant à l'obtention de toute autorisation gouvernementale obligatoire pour les produits du tabac à faible teneur en NAST de la société, l'acceptation du marché des nouveaux produits du tabac sans fumée de la société, la concurrence des sociétés possédant de plus grandes ressources que la société, la décision de la société de ne pas se joindre à la convention collective de règlement (Master Settlement Agreement, MSA) et la dépendance de la société envers des employés clés, ainsi qu'envers ses relations stratégiques avec Brown & Williamson Tobacco Corporation à la lumière de sa fusion avec RJ Reynolds Tobacco Company, Inc.

Bien que la société juge que les attentes reflétées par de tels énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elle ne peut en rien assurer qu'elles s'avéreront exactes ou qu'aucune variation n'aura d'incidence sur ces attentes. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la section « Facteurs de risque » du rapport trimestriel de la société sur le formulaire 10-K déposé auprès de la SEC le 16 mars 2010, ainsi que d'autres facteurs décrits de temps à autre dans d'autres documents déposés par la société auprès de la SEC. Ceux-ci sont disponibles au http://www.sec.gov. Tous les renseignements contenus dans le présent communiqué étaient à jour à la date de publication, et la société rejette toute obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif afin de refléter des événements ou circonstances ultérieurs à la date du présent communiqué de presse, ou afin de refléter des événements non prévus.

À propos de Star Scientific

Star Scientific est une société axée sur la technologie dont la mission consiste à réduire les dangers associés à l'utilisation du tabac sur tous les plans. Elle contribue au développement de produits du tabac solubles et sans fumée qui libèrent moins de toxines carcinogènes, et ce, principalement grâce à l'utilisation de la technologie novatrice de traitement du tabagisme StarCured(R).

Par l'intermédiaire de sa filiale Rock Creek Pharmaceuticals, la société participe aussi au développement de produits nutraceutiques ainsi que de produits servant au traitement des troubles neurologiques et des troubles de l'humeur. Star Scientific possède un siège social et des bureaux de ventes à Glen Allen, en Virginie, un bureau des affaires administratives, scientifiques et réglementaires à Bethesda, au Maryland, et un établissement de production à Chase City, en Virginie. Rock Creek possède des bureaux de recherche scientifique à Gloucester, au Massachusetts et un bureau de réglementation à Washington, DC.

Veuillez consulter le site Web de Star au : http://www.starscientific.com.

©2010 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Maladie , Amyloïde , Maladie d'Alzheimer , Cellules , Recherche , Virginie , Travail , Tabac , Produits du tabac , Rôle , Propriété intellectuelle , Propriété , Mars , Lumière , Technologie , Conseil , Tabac sans fumée , Temps , Tête , Washington , Sociétés , Neurones , Risque , Massachusetts , Maryland , Intention , Incidence , Fumée , Facteurs de risque , Éléments , Anesthésiques

nuance

Recherche scientifique: Les +