nuance

Journée Mondiale de la Santé Digestive 2014 : Pleins Feux sur le Microbiote Intestinal

La population microbienne intestinale dont nous sommes l’hôte et dont on connait la grande diversité, est le sujet retenu pour  la prochaine Journée Mondiale de la Santé Digestive. Elle a  pour slogan  « Microbes intestinaux – leur importance dans la santé et les maladies ». L'Organisation Mondiale de Gastroentérologie (World Gastroenterology Organisation/WGO) l’a annoncé à l'occasion du Congrès Asie-Pacifique de Gastroentérologie (Asian Pacific Digestive Week/APDW) qui se déroule conjointement au Congrès Mondial de Gastroentérologie (World Congress of Gastroenterology/WGC) » actuellement à Shanghai (Chine).

Les activités en lien avec cette Journée Mondiale de la Santé Digestive se dérouleront sur une année, et reçoivent le soutien de Danone qui, en coopération avec WGO, a comme objectif depuis plusieurs années de sensibiliser et accroitre les connaissances pour la gestion de la santé digestive à travers le monde. Cette coopération a donné naissance à la campagne commune « Love Your Tummy » (Aime ton ventre) .

 

« Les enseignements que nous avons récemment tirés de l'impact du microbiote intestinal sur une multitude de troubles physiques montrent clairement que chacun d'entre nous peut contribuer, dans une large mesure, à se maintenir en bonne santé en prenant soin, de manière appropriée, de son microbiote intestinal, un régime alimentaire approprié étant l'un des principaux facteurs à prendre en compte » déclare le Professeur Francisco Guarner, Président de la prochaine Journée Mondiale de la Santé Digestive qui se déroulera le 29 Mai 2014.

Sous le titre « Microbes intestinaux – leur importance dans la santé et les maladies », la Journée Mondiale de la Santé Digestive vise à informer le grand public et les professionnels de la santé sur l'importance, pour notre bien-être, des bactéries que notre intestin héberge.

« Il est de plus en plus évident qu'une communauté microbienne intestinale équilibrée et diversifiée, en particulier eu égard aux bactéries qui la composent, est la clé de notre santé. Elle aide à prévenir un grand nombre de désordres digestifs et de troubles liés au système immunitaire ; elle s'avère d'une grande utilité en produisant de manière efficace, à partir des aliments absorbés, l'énergie dont le corps a besoin. Un régime alimentaire approprié est indispensable pour garantir un fonctionnement bénéfique du microbiote intestinal. Inversement, un microbiote déséquilibré et moins diversifié est intimement lié à  certaines maladies, qu'il s'agisse de syndrome de l’intestin irritable, des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI), ou encore du syndrome métabolique, de l'obésité et du diabète » explique le Professeur Eamonn Quigley, Président de la fondation WGO, qui s'est exprimé sur le potentiel diagnostique et thérapeutique du microbiote intestinal lors du WGC/APDW. Comme le Professeur Quigley le souligne, certains troubles psychologiques tels que la dépression et l'anxiété pourraient être liés au microbiote intestinal.

De récentes recherches ont révolutionné nos connaissances sur la vie à l’intérieur de l’intestin
Au cours des dernières années, les résultats des travaux de recherche en gastroentérologie ont véritablement révolutionné notre compréhension de la vie à l'intérieur des intestins. Les chercheurs ont notamment découvert que des myriades de bactéries vivant en symbiose avec l’intestin de l’Homme forment une société biologique qui influence profondément notre santé. Le microbiote intestinal, anciennement connu sous l'appellation « flore intestinale », peut être considéré comme un organe à part entière, composé de  100 000 milliards de bactéries (1014) appartenant à plus de 1 000 espèces différentes et d’une masse allant de  1,5 à 2 kg. Le nombre de cellules composant le microbiote intestinal  est dix fois plus élevé que celui des cellules composant le corps humain. Le métagénome du microbiote intestinal, ou « microbiome », s'avère être beaucoup plus diversifié que le génome humain.

Le microbiote intestinal joue un rôle crucial dans le maintien de notre santé
Cette vaste communauté microbienne est connectée non seulement à l'intestin, mais aussi aux systèmes nerveux et immunitaire via une multitude de voies, générant un échange bidirectionnel de signaux. Il n'est donc pas surprenant, même si dans de nombreux cas les rapports précis de causalité restent encore à déterminer, que le microbiote intestinal joue un rôle crucial dans la physiologie du corps humain. « À notre avis, il est temps que les médecins et leurs patients, ainsi que le grand public, tiennent compte du fait que le microbiote intestinal est un acteur clé non seulement en matière de gestion des maladies, mais aussi de maintien de notre santé au quotidien » déclare le Professeur Guarner. « La composition du microbiote peut être qualifiée de saine lorsque les bactéries bénéfiques repoussent les souches potentiellement nuisibles. Outre la médication – en particulier la prise d'antibiotiques, qui peut endommager le microbiote intestinal –, l'alimentation est l'un des principaux facteurs environnementaux qui entre en interaction avec les divers micro-organismes de l'intestin ». C'est là que les prébiotiques et probiotiques entrent en jeu : les prébiotiques sont des fibres qui servent en quelque sorte d'aliment aux bactéries bénéfiques, ce qui a une influence positive sur le microbiote intestinal ; quant aux probiotiques, il existe des preuves de leur intérêt en cas de ballonnements, flatulences, douleurs abdominales ou colopathie fonctionnelle. De manière générale, les effets positifs des probiotiques sont incontestés, et des études sont actuellement menées en vue d'établir avec précision quelles souches bactériennes induisent quels effets.

Régime alimentaire quotidien de prévention
« Il est évident que le microbiote intestinal et les recherches menées dans ce domaine sont d'une importance majeure tant pour les médecins que pour leurs patients, mais aussi pour le  grand public, et nous sommes convaincus que la Journée Mondiale de Santé Digestive 2014 nous permettra de communiquer ce message à l'échelle mondiale » ajoute le Professeur Quigley. « C'est pourquoi, cela reflète parfaitement le principal objectif de WGO qui vise à sensibiliser le public aux troubles digestifs et au fait que chacun d'entre nous est capable, dans une large mesure, de prévenir ces troubles en adoptant un régime alimentaire approprié. » WGO organise la Journée Mondiale de la Santé Digestive  2014 avec le soutien de Danone, un partenaire de longue date qui participe également à la campagne « Love Your Tummy » (Aime ton ventre)  lancée en 2012. Comme ce sera le cas pour la Journée Mondiale de la Santé Digestive 2014, son objectif est d'attirer l'attention du public sur l'importance d'un régime alimentaire quotidien équilibré, en faveur de la santé digestive.

Descripteur MESH : Santé , Gastroentérologie , Population , Asie , Chine , Bactéries , Régime alimentaire , Probiotiques , Prébiotiques , Patients , Médecins , Joue , Rôle , Syndrome , Corps humain , Coopération , Cellules , Vie , Symbiose , Signaux , Système immunitaire , Recherche , Temps , Thérapeutique , Précis , Métagénome , Physiologie , Organismes , Obésité , Aliments , Intestins , Génome humain , Génome , Diabète , Dépression , Compréhension , Causalité , Attention , Anxiété

nuance

Actualités professionnelles: Les +