nuance

La Dubai Health Authority dévoile son programme de soins de santé pour tous

DUBAÏ, Émirats arabes unis, June 9 /PRNewswire/ -- Après douze mois de consultations et de discussions intenses avec le public, la Dubai Health Authority (DHA) a dévoilé aujourd'hui la direction future de la stratégie gouvernementale en matière de santé au cours d'une présentation devant plus de 500 personnes. Plusieurs groupes et organisations intéressés étaient représentés, notamment des départements du gouvernement, des représentants diplomatiques, des experts et professionnels de la santé issus des secteurs public et privé, des employeurs, des assureurs et des membres du public.

La santé est une priorité de l'agenda du gouvernement pour promouvoir une croissance continue et durable de Dubaï, tant au niveau régional qu'international, selon la vision de Son Excellence le cheikh Mohammed Bin Rached Al Maktoum, vice-président des EAU et Premier ministre et gouverneur de Dubaï. Par ailleurs, cette vision fait partie du plan stratégique de Dubaï.

Son Excellence Qadhi Saïd Al-Murooshid, directeur général de la Dubai Health Authority, a déclaré : « Un secteur de la santé dynamique et clairement réglementé est un facteur important de nos croissance et prospérité futures. Une société heureuse et prospère est une société en bonne santé et productive. La santé nous touche tous, qui que nous soyons, parce que nous serons tous à un moment ou à un autre de notre vie des patients. Ce que nous espérons, c'est qu'il y ait un système de soins de santé de haute qualité, accessible et à un prix abordable qui puisse s'occuper de nous lorsque nous en avons besoin. La santé est donc l'un des rares problèmes qui nous unit tous. »

Le gouvernement a reconnu que la croissance de Dubaï doit être accompagnée du développement de services de santé s'alignant sur les meilleures pratiques internationales. En outre, Dubaï ne peut être véritablement saine que si la société dans son ensemble travaille de concert et a accès à des soins de santé de base. Ainsi, dans une perspective d'avenir, il est important que Dubaï réponde aux besoins de santé de base de tous ceux et celles qui y vivent et travaillent et ce, afin de continuer à développer une communauté saine, durable et épanouie.

Le directeur général, organisateur de l'événement, a déclaré : « Ces 30 dernières années, le Ministère de la santé et des services médicaux (DoHMS) et les établissements de soins de santé privés sont très bien parvenus à fournir des services de santé à Dubaï. Néanmoins, au cours de cette période, la population de Dubaï est passée de 300 000 à près de 1,5 million d'habitants, et elle ne cesse d'augmenter. Outre cette croissance, la forte augmentation du coût des établissements de soins de santé, des services et des médicaments nécessitent de plus grandes dépenses en soins de santé. »

« Il y a un an aujourd'hui, la Dubai Health Authority a été créée avec pour mandat clair l'amélioration des normes et de la santé pour toute personne vivant et travaillant à Dubaï. Depuis, nous avons travaillé d'arrache-pied à l'élaboration et au développement d'un système de soins de santé pour les années à venir. Nous aspirons à devenir l'un des meilleurs prestataires de santé au monde et à développer la réputation de Dubaï en tant que leader régional dans la prestation des soins de santé. »

Il a ajouté : « Le mandat de la DHA sera l'élaboration d'une stratégie de santé qui protège et qui améliore la qualité des soins pour tous à Dubaï. Nous allons promouvoir les approbations internationales de tous les services de soins de santé et promouvoir un partenariat entre les secteurs public et privé, favorisant une expérience et une expertise internationales. Nous allons également mettre en place une réglementation efficace dans l'ensemble du secteur de la santé de Dubaï, améliorant ainsi la transparence et l'imputabilité au sein du système. En finançant les soins de santé les plus adaptés pour ceux qui en ont besoin, ainsi qu'en favorisant un meilleur accès aux soins et le développement durable, nous améliorerons l'efficacité globale du système. La DHA s'efforcera de proposer les meilleures opportunités de formation et d'éducation pour ceux qui sont actifs dans le secteur des soins de santé. »

Lors de la conférence, le directeur général a procédé à un certain nombre d'annonces très spécifiques sur des points précis du programme de santé. Le gouvernement est cependant conscient que la mise en place d'un système de soins de santé de classe mondiale prendra du temps. Au travers de son programme de consultation, la DHA a compris qu'il est important d'introduire le programme étape par étape. Par la suite, le programme de transition de la DHA sera introduit au cours des quatre années suivantes et se terminera en 2012, sachant que le processus de financement de la santé de la DHA sera entièrement mis en oeuvre d'ici à 2015.

Au cours de la conférence, le directeur général a annoncé ce qui suit :

Prestations des services de santé :

La DHA ne sera pas impliquée dans la prestation des services de santé. Au sein de la nouvelle structure, la DHA ne sera pas directement responsable de la prestation des services de santé à Dubaï. À l'avenir, les services de santé gouvernementaux seront fournis par une entreprise nationalisée, distincte de la DHA, ce qui créera plusieurs avantages très importants.

La séparation des services de santé du gouvernement permettra à la DHA d'être complètement indépendante en matière de gestion du secteur de la santé dans son ensemble. Cela élimine aussi tout conflit d'intérêt potentiel pouvant exister lorsque le gouvernement régit et fournit les services de santé.

Les hôpitaux et les établissements de soins de santé primaires du gouvernement profiteront d'une plus grande liberté ainsi que de plus de flexibilité et d'imputabilité. Conformément à la politique et à la stratégie de la DHA, ils seront responsables de leur propre planification et de la prestation de services. Ceci leur permettra d'être gérés plus efficacement, augmentant ainsi la capacité et créant une égalité des chances entre les secteurs public et privé.

Le directeur général a déclaré : « Pour les patients, il en résultera un choix plus grand, davantage d'imputabilité, un meilleur service et, sur le long terme, une meilleure qualité des soins de santé. »

Réglementation de la santé :

En matière de réglementation de la santé, le directeur général a déclaré : « La réglementation sera l'un des principaux outils à la disposition de la DHA pour gérer le secteur des soins de santé. À l'heure actuelle, la réglementation du secteur des soins de santé à Dubaï est fragmentée en divers segments soumis à une législation différente et à des processus différents, ce qui a eu pour conséquence des normes incohérentes, des chevauchements ainsi qu'une charge réglementaire élevée pour les prestataires de services de santé. »

Avec l'appui de partenaires stratégiques tels que le Ministère fédéral de la santé et des zones libres, l'équipe de réglementation de la DHA s'attachera à simplifier le processus actuel. Ceci permettra de renforcer la confiance du public en la qualité de tous les services de santé de Dubaï et d'offrir un système de réglementation mieux organisé et plus efficace, tant pour les patients que pour les professionnels de la santé.

Le directeur général a ajouté : « L'équipe de réglementation de la santé de la DHA créera un organisme gouvernemental unique chargé des professionnels et services de santé. Il rassemblera toutes les activités réglementées actuelles sous un seul système unifié, lequel s'adaptera en fonction des besoins du public et des prestataires de santé. Il assurera la mise en oeuvre complète de la politique et des normes de la DHA sur l'ensemble du secteur des soins de santé, y compris les zones libres. Les secteurs public et privé seront traités exactement de la même manière. L'équipe gérera les plaintes et les enquêtes sur les fautes professionnelles et administrera les normes de santé publique. »

Financement de la santé :

À propos du nouveau système de financement de la santé, le directeur général a déclaré : « Notre objectif pour le système de financement est de fournir des services de santé de haute qualité, peu coûteux et accessibles qui offriront un bon standard de base pour les soins de santé à Dubaï, un standard similaire à celui qui est offert dans les pays les plus développés. Il sera obligatoire pour tous et sera principalement financé par les employeurs ou par des parrains. »

Un accès à des soins de santé de base pour tous les habitants de Dubaï, qu'ils soient citoyens ou non, est une composante importante du système.

Dans le nouveau système, les citoyens des EAU continueront de recevoir une couverture et des services équivalents à ceux qu'ils reçoivent actuellement. Aucune distinction ne sera faite entre les prestataires de services de santé publics ou privés et, pour la première fois, l'accès à des services de santé de bonne qualité et peu coûteux sera élargi à toute personne vivant à Dubaï afin de répondre à leurs besoins médicaux de base.

Le nouveau système de financement a été conçu pour les besoins futurs de Dubaï. Il s'agit d'un système unique se basant sur un programme de référencement local, régional et international. Le nouveau système sera obligatoire pour tous. S'il n'y a pas d'employeur, l'habitant de Dubaï sera responsable du paiement pour les personnes à charge et pour les personnes qu'il parraine. Ce paiement s'appelle une contribution à la prestation-maladie (HBC).

Le montant exact de la HBC est en cours de finalisation et d'autres annonces seront faites en cours d'année. On estime cependant que la HBC se situera entre 500 AED et 800 AED par personne et elle sera réévaluée au moins une fois par an.

Les détails complets du nouveau système de financement peuvent être consultés sur le site Web de la DHA (http://www.dha.gov.ae/healthfunding). Toutefois, les principes clés du nouveau système sont les suivants :

- La santé des patients est l'objectif principal de ce nouveau système. En fonction des capacités, les patients auront la liberté de choisir leur clinique de soins ambulatoires, qui sera alors la principale responsable pour subvenir aux besoins en soins de santé du patient.

- Les cliniques de soins ambulatoires seront au coeur du nouveau système et seront responsables de la prise en charge des soins aux patients. Des études menées sur les meilleurs systèmes de soins de santé ont démontré que les systèmes de soins de santé se concentrant sur les soins primaires offrent des avantages clairs aux patients.

- Les hôpitaux continueront d'être les prestataires de soins intensifs.

Chaque habitant de Dubaï recevra une carte de santé et, en fonction des disponibilités, pourra s'inscrire dans une clinique de soins ambulatoire publique ou privée de son choix pour avoir accès aux soins. Le nouveau système de financement de la santé sera officiellement lancé le 1er janvier 2009, date à laquelle les patients pourront commencer à s'inscrire dans les cliniques de soins ambulatoires.

Le directeur général a conclu sa présentation ainsi : « D'autres annonces sur la progression du programme de la DHA seront faites au fur et à mesure de la mise en oeuvre et du démarrage du processus. Cependant, alors même que nous mettons en place et développons un nouveau système de santé, il faut que la prestation des soins de santé s'accompagne d'une assistance à la communauté, afin d'encourager des styles de vie plus sains et sans danger. A l'avenir, la DHA adoptera une approche bien plus proactive de la collaboration entre les différents départements gouvernementaux et ce, afin de s'assurer que Dubaï soit un lieu de vie et de travail sain. »

Notes à l'intention des rédacteurs

- La Dubai Health Authority a été créée par une loi promulguée par le gouverneur de Dubaï en juin 2007.

- La Dubai Health Authority (DHA) a été autorisée à définir des politiques et stratégies pour la santé et à s'assurer de leur application. La DHA utilise une approche intégrée sur l'ensemble des domaines de la santé en anticipant les besoins futurs de Dubaï et en réagissant aux besoins des assurés. Cela stimulera la croissance et l'innovation sur le marché de la santé, assurant ainsi un bon rapport qualité/prix pour les services grâce à une réglementation efficace.

- La mise en oeuvre de la DHA sera entreprise en plusieurs étapes et ne sera terminée qu'au bout de quatre années (2012). Entretemps, le Ministère de la santé et des services médicaux (DoHMS) continuera d'offrir les services médicaux quotidiens.

- Son Excellence Qadhi Saïd Al-Murooshid a été nommé directeur général de la nouvelle DHA. Il est le seul porte-parole officiel pouvant émettre des commentaires au nom de la DHA.

- La nouvelle structure de la Dubai Health Authority (DHA) assurera un meilleur positionnement des services de santé afin de répondre à la demande future en matière de meilleurs services de soins de santé. La DHA s'efforcera de :

- proposer une stratégie de santé pour Dubaï pouvant répondre aux besoins anticipés en matière de croissance et de changement de la population ;

- s'assurer que la santé publique soit protégée et que la qualité de vie soit améliorée ;

- s'assurer d'un partenariat entre les prestataires de services de santé publics et privés en rassemblant les meilleures expériences internationales afin de s'assurer que nous offrons le meilleur système de santé possible ;

- obtenir une approbation internationale des services de soins de santé offerts sur l'ensemble de l'Émirat en veillant à obtenir une qualité et des normes de soins de santé de renommée internationale ;

- assurer une réglementation et une homologation efficaces dans l'ensemble du secteur de la santé de Dubaï, garantissant ainsi la qualité des services de santé fournis ;

- accroître la transparence et l'imputabilité au sein du système de soins de la santé ;

- accroître l'efficacité de sorte que le financement soit investi dans les soins de santé les plus efficaces et pour ceux qui en ont besoin ;

- améliorer l'accessibilité au système de soins de santé et la durabilité pour l'avenir ;

- proposer les meilleures opportunités de formation et d'éducation aux praticiens de la santé a Dubaï.

- Financement de la santé DHA : l'équipe de transition de la DHA collabore troitement avec le Conseil exécutif (TEC) pour tous les arrangements financiers futurs. D'autres annonces détaillées au sujet du programme de financement de la santé seront faites le moment venu.

- Réglementation de la santé DHA : elle mettra en oeuvre la politique réglementaire de la DHA dans tout le secteur de la santé public et privé à Dubaï. D'autres annonces détaillées au sujet de la réglementation de la santé DHA seront faites le moment venu.

- Consultez le site Web de la DHA : http://www.dha.gov.ae. Toute personne souhaitant prendre part à la communauté en ligne de la DHA peut se connecter sur la page suivante : http://www.dhacommunity.com/dha/invite.aspx. Il est également possible de se connecter via le site Web de la DHA.

La vision de la DHA

« La vision de santé pour Dubaï sera fournie d'ici 2012 par un ensemble de fournisseurs, d'organismes de réglementation et de prestataires de services compétents, fiables et durables qui, tous ensemble, composent le système de santé. »

La mission de la DHA

« La DHA est l'autorité habilitée à définir les politiques et stratégies pour la santé et à s'assurer de leur mise en oeuvre. Elle se base sur une approche intégrée de l'ensemble des soins de santé en anticipant les besoins futurs et en s'adaptant aux besoins des assurés. Cela stimulera la croissance et l'innovation sur le marché de la santé, assurant ainsi un bon rapport qualité/prix pour les services grâce à une réglementation efficace. »

Pour le compte de la DHA, pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Marcus Pepperell/Philippa Daniels @ FD

marcus.pepperell@fd.com / philippa.daniels@fd.com

Tél. : +971(0)4-332-8832

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Santé , Soins , Gouvernement , Personnes , Arabes , Services de santé , Émirats arabes unis , Patients , Croissance , Vie , Soins ambulatoires , Liberté , Hôpitaux , Politique , Population , Eau , Éducation , Secteur des soins de santé , Coeur , Législation , Travail , Temps , Soins intensifs , Soins de santé primaires , Soins aux patients , Conseil , Santé publique , Expertise , Qualité des soins de santé , Précis , Pied , Intention , Parole , Organismes , Maladie

nuance

Actualités professionnelles: Les +