nuance

Healthways remporte un appel d’offres destiné à développer un programme national de gestion des maladies chroniques en France et dans ses territoires d’outre-mer

« La décision de la CNAMTS d’attribuer ce marché au groupe Healthways-Altran, plus particulièrement vue l’envergure de notre concurrence, symbolise une confirmation incontestable de la profondeur et de l’étendue de notre solution complète de gestion du bien-être, mais aussi de notre plate-forme EmbraceTM » a déclaré Matt Kelliher, président de Healthways International. « De toute évidence, nos solutions constituent une référence mondiale capable de satisfaire les besoins de millions de personnes menacées par le défi de devoir vivre avec une maladie chronique ».

Le contrat conclu dans le cadre de cette adjudication fournit une licence IP ainsi qu’une assistance spécialisée continue aux patients atteints de diabète et renforce l’assistance apportée à deux nouveaux états pathologiques et à quatre nouveaux centres de services

Ben R. Leedle, Jr., président directeur général de Healthways (Nasdaq : HWAY), a confirmé aujourd’hui que la société avait été choisie par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) française pour développer, à large échelle, les services de son programme Sophia destiné à améliorer la santé et le bien-être de tous les citoyens atteints de diabète, en France et dans ses territoires d’outre-mer. Cet accord d’une durée de 4 ans conclu avec Healthways, en partenariat avec la société de conseil française Altran (Euronext : ALT), a été signé à l’issue d’une procédure d’évaluation rigoureuse qui a permis de passer en revue les propositions de près de 20 prestataires de services, et notamment de deux entreprises technologiques mondiales, d’une compagnie d’assurance santé multinationale et d’une société multinationale de gestion des prestations pharmaceutiques et de son fournisseur attitré.

« La décision de la CNAMTS d’attribuer ce marché au groupe Healthways-Altran, plus particulièrement vue l’envergure de notre concurrence, symbolise une confirmation incontestable de la profondeur et de l’étendue de notre solution complète de gestion du bien-être, mais aussi de notre plate-forme EmbraceTM » a déclaré Matt Kelliher, président de Healthways International. « De toute évidence, nos solutions constituent une référence mondiale capable de satisfaire les besoins de millions de personnes menacées par le défi de devoir vivre avec une maladie chronique ».

Cette évaluation a porté sur des domaines-clés et notamment sur les capacités technologiques, la qualité et l’évolutivité de la solution proposée, les meilleures pratiques en matière d’engagement des patients, la segmentation de la population, la formation clinique et analytique, l’expertise et les résultats prouvés, la gestion de projet et l’innovation. Healthways et son partenaire stratégique Altran ont été choisis par une décision unanime de la part du jury comme étant un choix optimal pour fournir l’infrastructure technologique, le logiciel d’assistance spécialisée aux patients et l’assistance spécialisée en matière de conseil nécessaires pour améliorer la santé et la qualité de vie des patients concernés par le programme Sophia.

« Nous nous réjouissons d’ores et déjà de collaborer avec Healthways dans nos efforts pour développer les avantages du programme Sophia et les rendre accessibles à un plus grand nombre de citoyens souffrant du diabète et d’autres maladies chroniques » a expliqué Frédéric van Roekeghem, directeur général de la CNAMTS. « Nous sommes très confiants quant au fait que cette relation, aussi bien sur le plan de l’intégration technique des systèmes que de des services fournis à nos membres atteints de maladie chronique, apportera des améliorations significatives au niveau de leur bien-être et de leur qualité de vie ».

L’intégration du système d’information de la CNAMTS à la plate-forme et à l’infrastructure EmbraceTM de Healthways est prévue pour durer 7 à 8 mois, période au cours de laquelle Altran fournira des services spécialisés en matière de conseil technologique. Dans le même temps, Healthways formera les cliniciens de la CNAMTS au fonctionnement de son application et à son modèle d’intervention. La mise en place des services utilisant cette nouvelle solution est prévue pour démarrer d’ici la fin 2011. En outre, l’accord prévoit, dans le cadre de la mise en œuvre du programme, une assistance de la part de Healthways dans la mise en place de la transition des services dans deux centres de services, l’ouverture de quatre nouveaux centres de services et le développement de programmes pour deux nouveaux états pathologiques, probablement cardiaque et respiratoire. En outre, la CNAMTS pourra assurer l’exécution de tâches supplémentaires dans les six domaines spécifiés, et notamment l’intégration supplémentaire, le développement de nouvelles fonctionnalités, la sélection et l’installation d’une nouvelle technologie de téléphonie et la formation du personnel des centres de services supplémentaires.

« L’environnement technologique de la CNAMTS et la plate-forme et l’infrastructure EmbraceTM de Healthways sont tous deux des systèmes perfectionnés et complexes. Le succès de l’intégration permettra d’apporter des améliorations à l’ensemble du système et, par conséquent, de renforcer l’efficacité du programme Sophia. Altran est fière de faire partie de cette équipe performante et se montre impatiente à l’idée de mettre en pratique son savoir-faire et d’apporter sa contribution à un projet de santé ambitieux centré sur le patient en faveur du nombre croissant de citoyens français atteints de maladies chroniques » a souligné Yves de Chaisemartin, directeur exécutif d’Altran.

La participation individuelle au programme Sophia s’effectuera par une procédure opt-in (à savoir, par choix délibéré) conduite par le médecin du patient. Dans le cadre du plan de cet accord, Healthways et Altran travailleront en étroite collaboration avec la CNAMTS pour élaborer des approches destinées à améliorer de manière significative les taux de participation, tout en s’assurant que les médecins demeureront au cœur des interactions de leurs patients avec le personnel du programme Sophia. Les services dispensés aux participants au programme Sophia seront fournis, au final, par six centres de services et distribués dans toute la France et dans ses territoires d’outre-mer. Conformément à la loi française relative au secret médical, la CNAMTS continuera d’assurer la gestion de ces centres de services et le personnel continuera d’exercer en tant qu’employés de la CNAMTS.

« Le fait que la CNAMTS nous ait choisi ainsi que les accords récemment annoncés que nous avons signés avec la Hawaii Medical Service Association et l’État de la Nouvelle Galles du Sud, en Australie, sont une preuve convaincante que les acheteurs ont mis la barre encore plus haut pour ce qui est des exigences en matière de processus, de technologie et de résultats parmi toute la gamme des services de gestion de la santé de la population » a déclaré Leedle. « Cela fait déjà plusieurs années que nous nous préparions à ces nouvelles exigences. Notre signature de ces trois accords montre que notre planification et notre mise à exécution se sont faites au moment opportun ».

« À ce stade, nous espérons, grâce à cet accord, être récompensés par des revenus relativement modestes pour l’exercice fiscal en cours et, sur les prochaines semaines, nous analyserons et définirons les principales étapes de la mise en place ainsi que les critères d’acceptation du client afin de mieux affiner l’estimation de nos revenus pour 2011. En fonction des estimations actuelles de nos revenus pour 2011 et de celles des coûts de mise en œuvre et d’assistance, nous pensons que cet accord devrait se révéler rentable dès 2011 et commencera à satisfaire nos objectifs en matière de revenus et de rentabilité en 2012 et les années suivantes », a poursuivi Leedle.

À propos de la CNAMTS

La Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) française œuvre sous la supervision du Ministère de la santé et du Ministère des finances et de l’économie. Elle est la principale caisse maladie de 56 millions de personnes en France, représentant ainsi près de 86% de la population. Elle est également chargée d’optimiser le système de soins de santé ainsi que de coordonner les parcours de traitement dans tout le pays, tout en s’assurant que le médecin traitant demeure bien au centre de ce système. En tant qu’acteur-clé du système de santé duquel elle assure le contrôle médical, la CNAMTS vérifie que les dépenses sont équilibrées par rapport aux ressources publiques allouées. Pour plus d’informations, veuillez visiter son site Web à l’adresse http://www.ameli.fr.

À propos d’Altran

En tant que leader européen du conseil en innovation et high-tech, Altran fournit, depuis près de trente ans, ses services aux principaux acteurs des secteurs de l’automobile, de l’aéronautique, des télécommunications, de l’énergie, des soins de santé et de la finance. Grâce à son expertise dans les domaines de la technologie avancée et de l’innovation, le groupe est en mesure de conseiller et d’accompagner ses clients dans la création et le développement de leurs produits et services. Présent à chaque étape de l’élaboration d’un projet, depuis sa planification stratégique à sa fabrication, Altran fournit de nouveaux services technologiques dans les domaines de la gestion de l’innovation, du génie mécanique, ainsi que de l’ingénierie et des systèmes intégrés, des systèmes informatiques et de la gestion de la performance. Pour plus d’informations, veuillez visiter le sitehttp://www.altran.com.

À propos de Healthways

Healthways est le fournisseur leader de solutions spécialisées complètes destinées à aider des millions de personnes à conserver et à améliorer leur état de santé et leur bien-être et ainsi, à réduire les coûts globaux. Les solutions imaginées par Healthways sont conçues pour maintenir l’individu dans un état de santé optimal, réduire les risques en matière de santé et optimiser les soins pour les personnes souffrant de maladies chroniques. Nos programmes, dont l’efficacité a été prouvée, proposent des interventions hautement spécialisées et personnalisées pour tous les individus d’une population, quel que soit leur âge et leur état de santé. Ils sont également délivrés par téléphone, e-mail, Internet et par le biais d’entretiens en face à face, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. Healthways met également les personnes intéressées en relation avec un réseau national de prestataires de santé accrédités issus des médecines complémentaires et alternatives et un réseau national de centres de remise en forme dispensant des services de santé hors, mais aussi conjointement avec le système de soins de santé traditionnel. Pour plus d’informations, veuillez visite le site http://www.healthways.com/.

Dispositions relatives à la sphère de sécurité

Le présent communiqué de presse contient des assertions prospectives basées sur nos prévisions actuelles et impliquant plusieurs risques et incertitudes incluant, mais sans s’y limiter, la performance future de Healthways, ses objectifs en matière de résultats, y compris les taux de participation, la santé, le bien-être et la qualité de la vie des populations, ainsi que la performance des systèmes et programmes. Afin que Healthways puisse appliquer les dispositions relatives à la « sphère de sécurité » prévues par la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995, les investisseurs sont, par la présente, mis en garde sur le fait que ces déclarations sont susceptibles d’être affectées, entre autres, par les facteurs importants mentionnés dans la section I, alinéa 1A et la section II, alinéa 7, du rapport annuel de Healthways figurant sur le formulaire 10-K de l’exercice fiscal se clôturant au 31 décembre 2010. En conséquence, les opérations et résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux mentionnés dans ces déclarations prospectives. Healthways rejette toute obligation de publier des mises à jour ou des révisions de ces déclarations prospectives.

Photos/Galerie multimédia disponibles sur Internet à l’adresse suivante : http://www.businesswire.com/cgi-bin/mmg.cgi?eid=6676364&lang=fr

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

HealthwaysRelations avec les investisseurs :Chip Wochomurka, 615-614-4493chip.wochomurka@healthways.comouAltrani&e ConsultantsKarine Jazra & Pely Mendy, + 33 (0)1 56 03 14 80altranpresse@i-e.fr

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : France , Santé , Maladie , Personnes , Solutions , Patients , Conseil , Soins , État de santé , Technologie , Programmes , Population , Objectifs , Vie , Traduction , Réseau , Diabète , Face , Internet , Australie , Membres , Temps , Téléphone , Télécommunications , Expertise , Systèmes informatiques , Services de santé , Jurisprudence , Langue , Logiciel , Maladie chronique , Mécanique , Médecins , Association

nuance

Actualités professionnelles: Les +