nuance

Une nouvelle étude européenne montre que TheraSphere®prolonge les taux de survie chez les patients souffrant d'un cancer du foie

Dans la droite lignée de cette annonce, MDS Nordion assistera à la conférence 2010 de l'Association Européenne de Médecine Nucléaire qui se tiendra à Vienne, du 9 au 13 octobre, sur le stand X14-15, où le radiologue interventionnel de premier plan, également médecin spécialisé dans la médecine nucléaire (et co-auteur de cette étude), débattra des expériences de cette thérapie et des options que celle-ci offre aux patients atteints d'un cancer du foie.

Des études de cas de patients et des considérations techniques seront présentées par un radiologue interventionnel de premier plan, également médecin spécialisé en médecine nucléaire, lors de la conférence de l'Association Européenne de Médecine Nucléaire EANM 2010

MDS Nordion, un fournisseur leader de produits et de services au marché global des sciences de la santé, a annoncé aujourd'hui que la première étude européenne de grande envergure à utiliser des microsphères de verre contenant de l'Yttrium-90 (Y-90) vient d'être publiée. Celle-ci porte sur l'utilisation de TheraSphere®, une thérapie novatrice de radio-embolisation destinée au traitement localisé des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire avancé (HCC) ou d'un cancer primaire du foie. Cette publication, qui peut actuellement être consultée en ligne et devrait figurer dans le numéro de novembre 2010 du magazine Hepatology, conclut que la radio-embolisation avec TheraSphere® est à la fois sûre et efficace, et affirme que le taux de survie général est identique à celui résultant d'une autre étude de grande envergure récemment publiée, qui a analysé les microsphères de verre contenant de l'Yttrium-90 (Y-90) pour le traitement du carcinome hépatocellulaire au stade avancé.1

Dans la droite lignée de cette annonce, MDS Nordion assistera à la conférence 2010 de l'Association Européenne de Médecine Nucléaire qui se tiendra à Vienne, du 9 au 13 octobre, sur le stand X14-15, où le radiologue interventionnel de premier plan, également médecin spécialisé dans la médecine nucléaire (et co-auteur de cette étude), débattra des expériences de cette thérapie et des options que celle-ci offre aux patients atteints d'un cancer du foie.

108 patients, dont aucun ne remplissait les conditions pour suivre une thérapie locorégionale conventionnelle, ont pris part à cette étude, réalisée au Centre européen d'excellence de MDS Nordion à Essen, en Allemagne. Les patients ont obtenu une survie médiane générale de 16,4 mois, avec des lésions minimales des tissus sains environnants, même chez les patients atteints de cirrhose du foie avancée ou de thrombose veineuse portale. Aucune toxicité pulmonaire ni viscérale n'a été observée. L'évènement défavorable le plus fréquemment observé était un syndrome de fatigue passagère.

Philip Hilgard, MD, hépatologue et auteur principal de cet article, affirme: "Les résultats de cette étude n'étaient pas inattendus, mais il était extrêmement important pour nous de pouvoir justifier et vérifier le traitement ici, en Europe. Nous sommes persuadés que la publication de notre étude contribuera à élargir l'accès des patients à cette thérapie avancée." L'étude complète, intitulée "La radio-embolisation avec microsphères de verres contenant de l'Yttrium-90 (Y-90) dans le traitement du carcinome hépatocellulaire: l'expérience européenne en matière d'innocuité et de survie à long terme", est disponible en ligne ici.

Peter Covitz, Ph.D., Vice-Président sénior de l'Innovation chez MDS Nordion, commente: "Les résultats des patients relevés dans le cadre de cette étude apportent la preuve que, comme nous le pensons, TheraSphere offre une alternative majeure de traitement aux patients atteints d'un cancer du foie au stade avancé. Nous sommes impatients de collaborer avec davantage de patients et d'oncologues afin de faire encore progresser la qualité du traitement du cancer du foie en Europe."

Nadine Piorkowsky, Présidente de l'Association Européenne des Patients atteints d'un cancer du Foie (ELPA) ajoute: "Les microsphères radioactives, qui peuvent être ciblées directement dans la tumeur via les artères, constituent une découverte scientifique révolutionnaire pour l'oncologie interventionnelle. Nous encourageons de nouvelles études qui ne manqueront pas d'améliorer les résultats des patients."

Cette année, lors de la conférence EANM, des présentations éducatives uniques, dont l'objectif est de fournir une vue d'ensemble de la radio-embolisation avec microsphères contenant de l'Yttrium-90 (Y-90) aux patients atteints d'un cancer du foie, seront organisées sur le stand de MDS Nordion. Celles-ci incluront notamment les interventions suivantes:

  • le Dr Riad Salem, Professeur de radiologie, de médecine et de chirurgie, et directeur de la division d'Oncologie interventionnelle du Service de Radiologie de l'Université Northwestern, qui a dirigé un certain nombre d'études portant sur TheraSphere aux Etats-Unis, présentera des études de cas et expériences spécifiques.

Porte-parole disponible pour des interviews en lien avec cette étude:

  • le Dr. Philip Hilgard, Professeur de médecine associé et Chef du Service de médecine interne et de Gastroentérologie de l'Hôpital universitaire Evangelisches Krankenhaus de Mülheim/Ruhr, en Allemagne.
  • Le Professeur Docteur en médecine Gerald Antoch, Directeur de l'Institut de radiologie de l'Hôpital universitaire de Düsseldorf.

Les interviews suivantes seront disponibles lors de la conférence de l'EANM:

  • le Dr Riad Salem
  • Tom Burnett, Vice-Président Ventes globales chez MDS Nordion

Emplacement du stand de l'EANM:Stand X14-15

A propos du cancer primaire du foieEnviron 50.000 cas de cancer du foie sont diagnostiqués chaque année dans l'Union européenne, dont 31.000 en Allemagne, Italie, Autriche, au Royaume-Uni et en France, selon l'Observatoire européen du cancer (2008). Environ 600.000 cas sont diagnostiqués chaque année à travers le monde. La forme la plus courante de cancer primaire du foie est le carcinome hépatocellulaire. Cinquième forme de cancer la plus fréquente dans le monde, les cas de carcinome hépatocellulaire se multiplient à travers le monde suite à l'augmentation de l'incidence de l'hépatite.

A propos de TheraSphereTheraSphere est une thérapie du cancer du foie qui consiste en millions de petites billes de verre (de 20 à 30 micromètres de diamètre) contenant l’élément radioactif Yttrium-90. Le produit est injecté par des médecins dans l’artère hépatique du patient par un cathéter, ce qui permet d’injecter directement le traitement dans la tumeur via les vaisseaux sanguins.

En général, le traitement TheraSphere peut généralement être administré en consultation externe et ne nécessite habituellement pas de passer la nuit à l’hôpital. MDS Nordion est autorisée à distribuer TheraSphere en Europe (marquage CE) pour le traitement de la néoplasie hépatique. MDS Nordion a installé un Centre d’excellence TheraSphere européen à Essen, en Allemagne, pour former les Par ailleurs, il existe de nombreux centres de traitement en Europe, notamment le BCLC Group Hospital Clinic à Barcelone, en Espagne, le Centre Eugène Marquis à Rennes, en France, et l’Istituto Tumori à Milan, en Italie.

Le traitement TheraSphere présente quelques effets secondaires fréquents, en particulier une fatigue légère à modérée, des douleurs et de la nausée pendant environ une semaine. Les médecins décrivent ces symptômes comme étant similaires à ceux de la grippe saisonnière. Certains patients souffriront d’un manque d’appétit et de modifications temporaires sur plusieurs tests sanguins. Pour un complément d’information sur ces effets secondaires plus rares, veuillez consulter la section "Instructions" de notre site web sur: www.mdsnordion.com/TheraSphere.

A propos de MDS Inc.MDS Inc. (TSX: MDS) (NYSE: MDZ) est une entreprise internationale dans le secteur des sciences de la santé qui offre des produits et des services de tout premier plan pour la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies. Nous sommes un leader de la fourniture de technologies innovantes destinées à l’imagerie médicale et à la radiothérapie ainsi que de technologies de stérilisation qui profitent à des millions de patients dans plus de 65 pays sur tous les continents. Nos produits et services sont utilisés quotidiennement par des sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie, des fabricants d’appareils médicaux, des hôpitaux, des cliniques et des laboratoires de recherche. MDS emploie plus de 600 collaborateurs extrêmement qualifiés sur quatre sites. Pour en savoir plus, visitez le site www.mdsnordion.com.

1 Gastroenterology 2010; 138: 52-64.

 

CONTACT:

MEDIA:MDSShelley Maclean(613) 592-3400 x. 2414shelley.maclean@mdsinc.comouLaura Larsen, Schwartz Communications+44 (0)207 096 1851llarsen@schwartzcomm.co.ukouINVESTISSEURS:Ana Raman(613) 595-4580investor.relations@mdsinc.com

© 2010 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Survie , Taux de survie , Médecine , Médecine nucléaire , Foie , Association , Auteur , Yttrium , Microsphères , Carcinome , Europe , Radio , Allemagne , Radiologie , Verre , Carcinome hépatocellulaire , Italie , France , Médecins , Santé , Fatigue , Syndrome , Stérilisation , Sociétés , Union européenne , Vaisseaux sanguins , Tissus , Recherche , Médecine interne , Thrombose , Radiothérapie , Parole , Nausée , Laboratoires , Incidence , Hôpitaux , Hépatite , Gastroentérologie , Espagne , Diagnostic , Cirrhose du foie , Biotechnologie , Autriche , Artères

nuance

Pratique médicale: Les +