nuance

Les oligo-éléments

Arsenic
Bore
Brome
Chrome
Cobalt
Cuivre
Fer
Fluor
Iode
Lithium

Manganèse
Molybdène
Sélénium
Soufre
Vanadium
Zinc

Arsenic

Propriétés
L'arsenic est présent chez tous les êtres vivants. - agit sur la phosphorylation - aurait donc un rôle prépondérant au niveau des os et des dents. Besoins Les besoins sont évalués de 0.01 à 0.02 mg/j (Chiffres issus de "Nutrition et alimentation de B. Jacotot et J.-C. Le Parco).

Sources
Choux, cresson, laitue, ail, germe de blé, épinard, coquillages, crustacés et dans certaines eaux minérales.

Carences/Intoxications
Toxique à forte dose.

Bore

Propriétés
Présent surtout dans le sol, les végétaux en contiennent plus que les animaux
Le Bore se fixe sur le foie, les reins, le SNC, les os.
- contribuerait à conserver la solidité des os.

Besoins
Mal connus.

Sources
Légumes, coquillages, crustacés.

Carences/Intoxications
Intoxication sur le mode aigu : signes digestifs, neurologiques, collapsus, atteinte rénale et éruption cutanée.
Intoxication sur le mode chronique : troubles cutanés et digestifs, plus rarement atteinte rénale.

Brome

Propriétés
Présent en quantité infinitésimale chez les êtres vivants.
- effet sédatif sur le système nerveux.

Besoins
Inconnus.

Sources
Céréales, lentilles, pain, foie, viande, certains vins, pomme, champignon, artichaut...

Carences/Intoxications
Sur un mode chronique donne des bromides, manifestations cutanées...

Chrome

Propriétés
Métal assez répandu dans la nature à faible dose. Rôle incertain.
- Jouerait un rôle dans le métabolisme glucido-lipidique
- serait un cofacteur de l'insuline
Sur un plan organique, les plus fortes concentrations tissulaires se rencontrent dans le foie, les testicules, les ovaires, la matrice, la rate, les lymphocytes et le système osseux (réserves).

Besoins
Les besoins journaliers sont faibles, de 50 à 200 µg/j (Micronutriments par S. Halimi - révision P.Y. Benhamou - Décembre 1997).

Sources
Le cresson, les autres aliments sont en général assez faible en chrome (La levure de bière, le foie, les champignons, les noix, les céréales complètes, les fruits de mer, le thé noir).

Carences/Intoxications
Toxique à forte dose, notamment sous forme de sels hexavalents.
Tous les composés de chrome ne présentent pas le même niveau de toxicité. Les effets toxiques sont cutanés, digestifs, pulmonaires, rénaux et touchent la sphère ORL, sous forme d'érosions aphtoïdes de la muqueuse.

Cobalt

Propriétés
Le Cobalt est surtout connu pour son rôle dans la molécule de vitamine B12. Ses autres fonctions restent imprécises.
- entre dans la composition de la vitamine B12 nécessaire à la division cellulaire et à la synthèse de l'hémoglobine
- on le retrouve dans certains enzymes et il pourrait jouer le rôle d'activateur
Chez l'homme, la vitamine B12 elle-même doit être apportée car l'administration de cobalt seul ne corrige pas la carence en vitamine B12.

Besoins
On ne sait pas s'il y a chez l'homme un besoin en dehors de la vitamine B12. On pourrait admettre le chiffre minime de 1/10e µg/j (Chiffres issus de "Nutrition et alimentation de B. Jacotot et J.-C. Le Parco).

Sources
Girolle, ris de veau, lentille, abricot, carotte, cerise.

Carences/Intoxications
Toxique à forte dose, touchant électivement myocarde et péricarde.
L'intoxication chronique par le Cobalt est d'origine professionnelle.

Cuivre

Propriétés
L'organisme adulte en contient 100 à 150 mg, localisés surtout dans le foie, les reins, le système nerveux central.
- Ion souvent associé au fer, nécessaire à la formation de l'hémoglobine et des cytochrome.
- comme le plomb et le zinc, il fait partie des inhibiteurs enzymatiques
- favorise l'absorption intestinale du fer
- accèlère l'oxydation de la vitamine C
- cofacteur de nombreuses réactions d'oxydo-réduction impliquant l'oxygène moléculaire

Besoins
L'apport recommandé est de 2 à 5 mg/j (Chiffres issus de "Nutrition et alimentation de B. Jacotot et J.-C. Le Parco).
Il est absorbé par le duodénojéjunum et transporté au foie qui l'incorpore à la coeruléoplasmine.

Sources
On va retrouver le cuivre dans le foie, les crustacés et les coquillages, le chocolat, les noix et amandes, les céréales complètes, le riz complet, les champignons. Le lait en fournit peu.

Carences/Intoxications
Les carences en cuivre sont rares. La dénutrition et le déséquilibre alimentaire peuvent la favoriser, en particulier dans les pays défavorisés. Cette carence, vue son implication étroite avec le métabolisme du fer, peut entraîner des désordres métaboliques graves.

Fer

Propriétés
Le fer est particulier par son caractère hautement indispensable à un grand nombre de fonctions vitales, contrastant avec une réelle toxicité lorsqu'il se dépose dans les tissus.
Le corps en contient 3 à 5 g, Il a une place intermédiaire entre les minéraux et les oligo-éléments car il est présent à doses nettement plus importantes que les vrais oligoéléments.
- La majeure partie est utilisé à la synthèse de l'hème
- sert à la composition de la myoglobine
- rôle dans la composition d'enzymes (catalase, péroxydases, cytochrome...)


Besoins
Les besoins en fer sont environ de 10 mg / jour. Besoin particulièrement plus élevé pendant la croissance, pendant et après l'accouchement, dans toutes les occasions où le sang a été perdu (opération, accident, hémorragie).
Pour un homme sain une alimentation diversifiée couvre en général les besoins.

Sources
Les produits les plus riches en fer sont le foie, le chocolat, le persil, les légumes secs et les huîtres. On le trouve aussi dans les abats, les viandes, les poissons et les oeufs, les fruits ...

Carences/Intoxications
La carence en fer est source d'anémie, elle provoque paleur, fatigue, essouflements et altération des défenses immunitaires.
La carence en fer est encore relativement fréquente dans les pays occidentaux, notamment chez les femmes jeunes (leur besoin en fer est plus grand à cause des pertes de sang des règles). Même riche et variée, l'alimentation couvre imparfaitement les besoins des femmes en âge de procréer. Par ailleurs, le thé et le café diminuent son absorption intestinale.
Un excès de cet élément peut être dangereux pour le cSur. La surcharge en Fer s'observe surtout dans le cas d'une maladie héréditaire, l'hémochromatose.

Fluor

Propriétés
Largement répandu dans la nature, le fluor a encore une place imprécise dans la nutrition.
- se concentre dans les os et les dents et les rend plus résistants.
Toute la vie, le fluor va favoriser la reminéralisation de la surface des dents soumises à la plaque dentaire.

Besoins
De l'ordre de 1 mg/jour.
Entièrement absorbé par le grêle

Sources
Les épinards, le thé, le poisson, le chou, dans l'eau du robinet et dans certaines eaux minérales. La fluorisation systématique de l'eau est encore à l'étude. Un apport contrôlé de fluor chez l'enfant avant la dentition pourrait constituer une prévention des caries ultérieurement.

Carences/Intoxications
Au-dessus de 2 mg/j, il rend les os trop denses et fragiles tandis que les dents se pigmentent.L'intoxication est en général consécutive à une ingestion prolongée et massive d'eaux richement fluorées. Elle se traduit par une fluorose osseuse avec douleurs osseuses et ostéocondensation radiologique.

Iode

Propriétés
L'adulte en contient 30 à 50 mg, dont 10 à 15 dans la thyroïde.
- intervient dans le fonctionnement de la thyroïde (utilisé à la synthèse de l'hormone thyroïdienne).

Besoins
Les besoins sont évalués à 0.2 mg/j (Chiffres issus de "Nutrition et alimentation de B. Jacotot et J.-C. Le Parco). Absorbé de façon quasi complète par le grêle sous forme d'iodure.
Il faut assurer un apport suffisant pendant l'allaitement et la puberté, ainsi que pendant la grossesse pour permettre le développement euthyroïdien du foetus.

Sources
Sel marin non raffiné ou sel de cuisine iodé, algues, produits de la mer (poissons, crustacés, coquillages), cresson, haricot vert, oignon, navet, poireau, radis, ananas, groseille...

Carences/Intoxications
Sa carence peut amener un déficit en hormones thyroïdiennes d'où goître et retard mental.

Lithium

Propriétés
Hallogène dont le rôle physiologique est incertain. La marge entre la dose active et la dose toxique est très faible.
- utilisé en thérapeutique de la psychose maniaco-dépressive
- peut entrer en compétition avec l'iode au niveau de la thyroïde.

Besoins
Imprecis de l'ordre de 1/100e de mg par jour.
Entièrement absorbé par le grêle, il n'est pas métabolisé par l'organisme. L'élimination est rénale.

Sources
En faibles quantités : salades, pommes de terre, radis, certains crustacés.

Carences/Intoxications
Action toxique sur le fStus pendant les trois premiers mois de la grossesse. Lallaitement maternel est contre-indiqué car le Lithium passe dans le lait maternel.

Manganèse

Propriétés
L'homme en contient 10 mg, présent surtout dans le foie et le rein.
- entre dans la constitution de plusieurs systèmes enzymatiques
- active notamment l'arginase et la phosphatase alcaline

Besoins
Mal connus, estimé à 8 mg par jour (Chiffres issus de "Nutrition et alimentation de B. Jacotot et J.-C. Le Parco).

Sources
Les végétaux sont tous riches en manganèse, surtout légumes secs, oléagineux, céréales, pain complet, algue laminaire, gingembre, riz, épinard, betterave, asperge, laitue, prune, chicorée.
Certains laits à base de soja ont des teneurs relativement élevées.

Carences/Intoxications
Pas de carence observée chez l'homme.

Molybdène

Propriétés
- constituant de l'enzyme xanthine oxydase.
Malgré des études épidémiologiques contradictoires, le molybdène semble nécessaire à l'équilibre de la flore buccale.

Besoins
Les données quant aux apports journaliers recommandés ne sont pas précises. La FAO et l'OMS donnent des doses de 200 à 500 µg par jour à titre indicatif.

Sources
Les légumes secs, les noix.

Carences/Intoxications
Il semblerait que les symptômes présents en cas de carence en molybdène soient dus essentiellement à l'intoxication par les sulfites sur insuffisance de détoxication.

Sélénium

Propriétés
Métalloïde proche du soufre. Le corps en contient de 3 à 20 mg en fonction de la teneur du sol. Se retrouve dans les muscles, l'os, le foie.
- existe dans les proteines sous formes de sélénocystéine ou de sélénométhionine.
- entre dans la constitution de la glutathion-peroxydase (enzyme qui joue un rôle intracellulaire antioxydant, voisin de celui de la vitamine E)
- joue donc un rôle majeur dans l'élimination des radicaux libres. Il est donc protecteur des structures cellulaires
- aurait un rôle dans les défenses immunitaires

Besoins
Les besoins journaliers sont estimé entre 50 et 200 µg par jour ou 1µg/kg/jour (Chiffres issus de "Nutrition et alimentation de B. Jacotot et J.-C. Le Parco).

Sources
On le trouve dans le blé complet, les volailles, le poisson, les fruits, les légumes, la viande.

Carences/Intoxications
La carence entraîne une cardiomyopathie (maladie de Keshan). Toxique au delà de 500 µg par jour.

Soufre

Propriétés
Très répandu dans l'organisme, le soufre joue un rôle de premier plan.
- par la constitution de ponts disulfures, il est un des éléments de la structure tertiaire des proteines (les radicaux SH sont souvent des sites actifs d'enzymes.)
- constituant de l'héparine, du glutathion, de l'acide chondroïtine sulfurine, de la kératine, de l'insuline, du CoA, de la thiamine...
- joue dans la détoxication en sulfoconjugant les toxiques
- crée des liaisons riches en énergie (Acétyl CoA)

Besoins
Mal connus, mais toujours couverts par l'alimentation. Le soufre minéral sous forme de sulfate n'est pas utilisé et est excrété dans les urines.

Sources
En général tous les aliments comportant de la cystine, cystéine, méthionine.
Ail, oignon, poireau, cresson, radis, oeuf, riz, pomme de terre, datte, chou, châtaigne, concombre, avoine.

Vanadium

Propriétés
Le vanadium est un oligo-élément métallique dont le rôle physiologique n'est pas bien connu.

Besoins
Ils seraient d'environ 100 µg par jour (Chiffres issus de "Vitamines sels minéraux oligo-éléments" du Dr Ph Dorosz).

Sources
Se trouve en petites quantités dans les aliments d'origine animale.

Carences/Intoxications
Non connu.

Zinc

Propriétés
On découvre au zinc des fonctions multiples méconnues pendant de nombreuses années. L'homme en contient environ 2 g.
- intervient dans la synthèse protéique : Il activerait la RNA-Polymérase
- existe dans plusieurs enzymes : anhydrase carbonique, alcool-deshydrogénase, carboxypeptidase du pancréas
- pourrait jouer un rôle dans le transport du glucose dans les cellules ; 20 % du zinc se retrouve sur les téguments où sa carence provoque des lésions chroniques
- stimulerait la production de lymphocytes T et jouerait ainsi un rôle dans l'immunité
- est un des constituants de la Superoxyde dismutase (SOD), enzyme qui protège les cellules contre les effets néfastes des radicaux libres, facteurs de viellissement
- participe au métabolisme glandulaire (génital), intervient dans la synthèse des hormones sexuelles chez l'homme
- indispensable à l'activité de certaines vitamines
- participe au niveau de la peau et des phanères à la synthèse du Collagène et de la Kératine, action dans l'acné juvénile, rôle antipelliculaire

Besoins
L'apport recommandé est de 10 à 15 mg par jour. Ils atteignent 20 mg/j chez l'enfant.
Absorbé dans le grêle par un mécanisme de transport actif, favorisé par un facteur de liaison du zinc sécrété par le pancréas et déversé dans la lumière intestinale.
L'absorption est gênée par un excès de calcium et entre en compétition avec le cuivre.
Les pertes sont surtout fécales, les urines en élémine peu.

Sources
On le retrouve essentiellement dans les viandes, oeufs, lait et dérivés, crustacés et mollusques, les volailles.
Les huîtres sont les aliments les plus riches en Zinc, et il y est particulièrement assimilable.

Carences/Intoxications
La carence en zinc peut être responsable dun retard de croissance, de l'hypogonadisme, de lalopécie, d'une perte d'appétit, d'agueusie, d'un ralentissement de la cicatrisation.

Descripteur MESH : Rôle , Fer , Foie , Zinc , Vitamine B12 , Soufre , Cobalt , Cuivre , Légumes , Intoxication , Fluor , Aliments , Céréales , Chrome , Joue , Enzymes , Vanadium , Thé , Bore , Noix , Métabolisme , Lithium , Absorption , Lait , Éléments , Laitue , Viande , Système nerveux , Sol , Sels , Sang , Radicaux libres , Poissons , Pain , Oeufs , Nature , Molybdène , Minéraux , Maladie , Lymphocytes , Hormones , Grossesse , Glutathion , Cellules , Croissance , Enfant , Brome , Absorption intestinale , Eau , Champignons

nuance

Nutrition: Les +

PUBLICITE