nuance

Le 1er Colloque de la série Bridging Biomedical Worlds : « Les cellules souches en thérapeutique : Transformer les difficultés en opportunités »

Cette conférence a pour but de faire le point sur les progrès de la recherche sur les cellules souches, sur leurs implications thérapeutiques. De nombreuses présentations mettront en lumière les différents domaines de recherche en biologie cellulaire afin d’essayer d’améliorer la communication et la coopération entre les biologistes, les bioingénieurs, les cliniciens et les scientifiques de l’industriels travaillant sur les cellules souches. Les différents moyens d’implémentation de nouvelles politiques, des réglementations et des directives nationales et internationales seront présentés, afin de promouvoir le développement de thérapies par les cellules souches en toute sécurité dans le monde. Une vingtaine d’orateurs de premier plan de Chine, du Japon, d’Europe et des Etats-Unis présenteront leurs dernières données de recherche fondamentale et translationelle sur les cellules souches.

Les cellules souches sont extrêmement prometteuses pour le traitement d’un grand nombre de pathologies et de lésions chez l’homme. La recherche fondamentale et translationnelle sur les cellules souches constitue une des disciplines les plus dynamiques dans le domaine des sciences de la vie. La première conférence de notre nouvelle série de réunions scientifiques internationales, Bridging Biomedical Worlds (Créer des passerelles entre deux univers de la biomédecine) a pour titre « Les cellules souches en thérapeutique : Transformer les difficultés en opportunités ».

Cette conférence a pour but de faire le point sur les progrès de la recherche sur les cellules souches, sur leurs implications thérapeutiques. De nombreuses présentations mettront en lumière les différents domaines de recherche en biologie cellulaire afin d’essayer d’améliorer la communication et la coopération entre les biologistes, les bioingénieurs, les cliniciens et les scientifiques de l’industriels travaillant sur les cellules souches. Les différents moyens d’implémentation de nouvelles politiques, des réglementations et des directives nationales et internationales seront présentés, afin de promouvoir le développement de thérapies par les cellules souches en toute sécurité dans le monde. Une vingtaine d’orateurs de premier plan de Chine, du Japon, d’Europe et des Etats-Unis présenteront leurs dernières données de recherche fondamentale et translationelle sur les cellules souches.

Cette conférence, qui se déroule à Pékin, en Chine, du 13 au 15 octobre 2014, est organisée par la Fondation IPSEN, AAAS/Science et AAAS/Science Translational Medicine en collaboration avec Fred Gage (Salk Institute for Biological Studies) et Qi Zhou (Institute of Zoology, Chinese Academy of Sciences).

AAAS/Science
L'American Association for the Advancement of Science (AAAS, association américaine pour l'avancement des sciences) est la plus grande société scientifique généraliste au monde. Elle édite les revues Science (www.sciencemag.org), Science Translational Medicine (www.sciencetranslationalmedicine.org) et Science Signaling (www.sciencesignaling.org). L'AAAS a été fondée en 1848 et elle regroupe environ 261 sociétés et académies des sciences affiliées, représentant 10 millions de membres. Science est la revue scientifique généraliste à comité de lecture payante la plus diffusée au monde, avec un lectorat total estimé à 1 million de personnes. L'AAAS, association à but non lucratif (www.aaas.org) est ouverte à tous. Pour remplir sa mission, « faire progresser la science pour servir la société », elle publie les meilleures recherches scientifiques et elle est à l’origine d’initiatives en matière de politique scientifique, de programmes internationaux et de formations à la science.
www.sciencemag.org

AAAS/Science Translational Medicine
La revue Science Translational Medicine, lancée en octobre 2009, est la plus récente publication de l'AAAS/Science. Science Translational Medicine est une tribune sont communiquées les dernières découvertes des équipes de recherche fondamentale, translationnelle et clinique dans toutes les disciplines établies ou émergentes liées à la médecine,dans le but de promouvoir la santé humaine. Malgré 50 années de progrès des connaissances fondamentales en biologie humaine et l'apparition de nouvelles technologies puissantes, la transcription de ces connaissances en nouveaux traitements efficaces et en mesures sanitaires est lente. Ce paradoxe illustre l'impressionnante complexité et les difficultés auxquelles sont confrontés les chercheurs translationnels quand ils utilisent les découvertes fondamentales et les approches expérimentales de la science moderne pour atténuer la souffrance humaine. Science Translational Medicine publie des articles qui identifient et comblent les manques de connaissances scientifiques à la frontière entre la recherche fondamentale et l'application médicale, afin d'accélérer la transformation des connaissances scientifiques en nouvelles méthodes pour prévenir, diagnostiquer et traiter les pathologies humaines.
www.sciencetranslationalmedicine.org

Institut de zoologie, Académie chinoise des sciences
L'Institut de zoologie (IDZ) de l’Académie chinoise des sciences (ACS) est l'une des principales institutions de recherche en Chine. L'institut emploie 76 professeurs (dont 2 membres de l'Académie chinoise des sciences) et il dispose de 3 grands laboratoires de recherche d'état et d'un musée zoologique. Les principaux axes de recherche de l'IDZ concernent les sciences animales, la biologie de la membrane cellulaire, les cellules souches et la reproduction. Les équipes de recherche sur les cellules souches comprennent plus de 10 PIs et elles se concentrent essentiellement sur les questions liées à l'établissement de lignées de cellules souches pluripotentes, l'induction et la régénération des cellules souches neurales, le mécanisme de la pluripotence et la régulation de la différenciation des cellules souches embryonnaires, l'établissement de modèles animaux et les études fonctionnelles, etc. La recherche sur les cellules souches des facultés de l'IDZ a conduit à l’obtention du premier animal en bonne santé (la souris « Xiaoxiao ») utilisant des cellules souches pluripotentes induites (iPSC) par procédé de complémentation tétraploïde, à l’identification de marqueurs moléculaires pour évaluer les niveaux de pluripotence des cellules souches et les mécanismes apparentés de régulation, à la conversion des destinées cellulaires au sein des différentes couches germinatives, à l’établissement de divers types de lignées de cellules souches embryonnaires humaines et murines ainsi qu’à la banque de cellules souches de Pékin, etc. Ces réalisations ont été sélectionnées en 2009 pour faire partie des « 10 plus importantes percées médicales du TIMES » et elles ont figuré deux fois dans les « 10 plus importantes découvertes scientifiques et technologiques en Chine ». La banque de cellules souches de Pékin constitue désormais une ressource pour les études sur les cellules souches et sur la médecine régénérative. Elle fournit divers types de lignées de cellules souches embryonnaires, de cellules souches adultes et de cellules somatiques à de nombreux groupes de recherche. Les centres modernes de recherche sur les modèles animaux de porcs et de singes de l’IDZ ont obtenu des modèles animaux utiles pour les études de mécanisme pathologique et les recherches pharmaceutiques.
www.english.ioz.cas.cn

La Fondation Ipsen
Créée en 1983 sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation Ipsen a pour vocation de contribuer au développement et à la diffusion des connaissances scientifiques. Inscrite dans la durée, l'action de la Fondation Ipsen vise à favoriser les interactions entre chercheurs et cliniciens, échanges indispensables en raison de l'extrême spécialisation de ces professions. L'ambition de la Fondation Ipsen est d'initier une réflexion sur les grands enjeux scientifiques des années à venir. La Fondation a développé un important réseau international d'experts scientifiques qu’elle réunit régulièrement dans le cadre de Colloques Médecine et Recherche, consacrés à cinq grands thèmes: la maladie d'Alzheimer, les neurosciences, la longévité, l'endocrinologie et le cancer. Par ailleurs, la Fondation Ipsen a initié, à partir de 2007, plusieurs séries de réunions en partenariat avec le Salk Institute, le Karolinska Institutet, le Massachusetts General Hospital, la Fondation DMMGF, ainsi qu’avec les revues Nature, Cell et Science. La Fondation Ipsen a publié plus d’une centaine d’ouvrages et a attribué plus de 250 prix et bourses.
www.fondation-ipsen.com

 



CONTACT:

Fondation Ipsen
Pour plus d’informations :
Isabelle de Segonzac, Image Sept
E-mail : isegonzac@image7.fr
Tél. : 33 (0)1 53 70 74 70

© 2014 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Cellules , Cellules souches , Recherche , Biologie , Recherche sur les cellules souches , Chine , Lumière , Japon , Directives , Coopération , Communication , Sécurité , Biologie cellulaire , Science , Cellules souches embryonnaires , Animaux , Association , Modèles animaux , Médecine , Santé , Zoologie , Professions , Cellules souches adultes , Vie , Spécialisation , Cellules souches neurales , Cellules souches pluripotentes induites , Diffusion , Réseau , Reproduction , Régénération , Endocrinologie , France , Qi , Programmes , Longévité , Politique , Personnes , Neurosciences , Nature , Laboratoires , Méthodes , Membres , Membrane cellulaire , Médecine régénérative , Lecture , Massachusetts , Maladie d'Alzheimer , Maladie

nuance

Actualités professionnelles: Les +