nuance

Le gouvernement hongrois finance un projet de recherche majeur pour transformer les soins aux personnes âgées ; GE Healthcare va mener une initiative d'une valeur de $5,3 millions de dollars US dans le domaine des soins de santé à domicile

Débutant en 2008, ce programme de trois ans rassemblera l'expertise de sociétés du secteur des soins de santé et des institutions universitaires de premier plan. Le consortium développera des systèmes et des processus intégrés pour la surveillance à distance de la santé des citoyens âgés, notamment ceux qui souffrent de maladies neurologiques telles que la démence et la dépression. Le consortium cherchera et développera également des systèmes de télésurveillance qui contrôlent aussi bien les niveaux d'activité que les signes vitaux, tels que la pression artérielle et le rythme cardiaque, et alerteront les soignants en cas de modifications susceptibles d'indiquer des risques pour la santé ou des situations d'urgence.

Un nouveau programme de recherche collaboratif majeur devant transformer les soins de santé aux personnes âgées a été annoncé aujourd'hui en Hongrie. Un large consortium d'organisations publiques et privées, dirigé par GE Healthcare, une unité de General Electric Company (NYSE:GE), a obtenu 895 millions de HUF (4,2 millions de dollars US) auprès du gouvernement hongrois pour trouver et développer de nouvelles manières de surveiller la santé des citoyens âgés, à leur domicile. GE Healthcare investira 238 millions de HUF supplémentaires (1.1 million de dollars US) dans le programme.

Débutant en 2008, ce programme de trois ans rassemblera l'expertise de sociétés du secteur des soins de santé et des institutions universitaires de premier plan. Le consortium développera des systèmes et des processus intégrés pour la surveillance à distance de la santé des citoyens âgés, notamment ceux qui souffrent de maladies neurologiques telles que la démence et la dépression. Le consortium cherchera et développera également des systèmes de télésurveillance qui contrôlent aussi bien les niveaux d'activité que les signes vitaux, tels que la pression artérielle et le rythme cardiaque, et alerteront les soignants en cas de modifications susceptibles d'indiquer des risques pour la santé ou des situations d'urgence.

Le consortium, mené par GE Healthcare, inclut les membres du secteur des soins de santé hongrois Mednet 2000 Ltd. et Meditech Ltd., ainsi que l'Université de Pannonia à Veszprem, l'Université de Szeged et l'Institut Tech Polytechnical de Budapest. Le consortium emploiera 71 chercheurs et associés et créera 23 nouveaux emplois en Hongrie.

Accueillant le programme avec enthousiasme, le Dr. Károly Molnar, ministre sans portefeuille de la recherche, des sciences et de l'innovation en Hongrie, a déclaré : "Ce programme offre une opportunité importante pour la Hongrie de participer au développement de technologies innovantes qui visent à aider les personnes âgées. La population vieillissante d'Europe, y compris celle de Hongrie, nécessite de nouvelles recherches visant à permettre aux citoyens du troisième âge de rester dans leur foyer aussi longtemps que possible, puisqu'il s'agit d'une forme très rentable de fourniture de soins de santé. Le gouvernement hongrois offre son soutien financier pour participer à la mise en oeuvre de nouvelles idées dans le domaine des soins à domicile intégrés, l'amélioration de la sécurité des personnes âgées s'intégrant parfaitement dans la stratégie de développement économique du gouvernement. A la lumière des nouvelles tendances démographiques européennes, nous sommes convaincus que les membres du consortium - la société globale GE, deux sociétés hongroises et trois universités hongroises - seront en mesure de développer de nouveaux outils et de nouvelles technologies d'information qui pourront à l'avenir être commercialisés non seulement en Hongrie, mais également en Europe et dans d'autres pays du monde."

Omar Ishrak, président-directeur général de l'activité Clinical Systems de GE Healthcare a déclaré : "Nous sommes ravis de réaliser cet investissement en Hongrie et d'avoir été choisis en tant que membre leader du consortium. Les évolutions démographiques, telles que les populations vieillissantes de plus en plus importantes, constituent des défis considérables dans le domaine des soins aux personnes âgées et de la prévention et de la gestion des maladies chroniques. Les membres du consortium sont impatients de collaborer pour stimuler l'innovation dans ce secteur émergeant. Nous partageons une même vision selon laquelle ce projet transformera en fin de compte la vie des citoyens du troisième âge."

Les soins de santé à domicile constituent un centre d'intérêt commercial clé pour GE Healthcare. La société entretient une relation stratégique avec le Living Independently Group, un fournisseur de systèmes de surveillance passive utilisé dans le cadre des soins aux personnes âgées. En mars 2008 GE Healthcare a acquis VersaMed Corporation, un fournisseur de respirateurs portables, destinés aux malades en phase critique, qui peuvent être utilisés à domicile. GE Healthcare jouit également d'une expertise considérable dans le domaine de l'information des soins de santé et de l'ingénierie médicale, ainsi que des programmes actifs de recherche en télétriage des centres de recherche GE Global Research Centres.

Les évolutions démographiques en Europe, telles que l'augmentation rapide du nombre de citoyens âgés et du nombre de personnes vivant loin de leurs proches, encouragent les décisionnaires à exploiter de nouvelles approches efficaces en matière de soins de santé aux personnes âgées, en insistant notamment sur la prévention et le diagnostic précoce. La surveillance des patients à distance offre un potentiel de soins plus efficace, en permettant aux soignants de surveiller les signes vitaux, la conformité des traitements, et les habitudes en termes d'activité au cours du temps, et d'être alertés en cas de modification des niveaux normaux, susceptible d'indiquer une chute, une maladie ou une autre urgence. La Hongrie dispose déjà d'un prototype de réseaux de surveillance des patients à distance installé dans différentes villes du pays. Le consortium utilisera ce prototype en tant que base de futur développement.

À propos de GE Healthcare

La société GE Healthcare fournit des technologies et des services médicaux de transformation qui façonnent une nouvelle ère dans le domaine des soins au patient. Notre expertise dans le domaine des technologies de l’imagerie et de l’information médicales, le diagnostic médical, les système de contrôle des patients, l’amélioration des performances, la découverte de médicaments et les technologies de fabrication biopharmaceutique aide les médecins du monde entier à réimaginer de nouvelles méthodes de prédiction, de diagnostic, d’information, et de traitement de la maladie, si bien que les patients peuvent profiter au mieux de leur vie, le plus longtemps possible.

Le large éventail de produits et de services de GE Healthcare permet aux professionnels de la santé de mieux diagnostiquer et traiter le cancer, les cardiopathies, les maladies neurologiques et les autres maladies à un stade plus précoce. Notre vision de l’avenir est de permettre un nouveau modèle "précoce" de suivi médical axé sur un diagnostic précoce, une détection pré-symptomatique des maladies et une prévention de celles-ci. Installée au Royaume Uni, la société GE Healthcare est une division de 17 milliards d'USD du groupe General Electric Company (NYSE : GE). GE Healthcare emploie plus de 46.000 personnes engagées au service des professionnels de la santé et de leurs patients dans plus de 100 pays du monde entier. Pour en savoir davantage à propos de GE Healthcare, veuillez consulter notre site web à l’adresse suivante www.gehealthcare.com

A propos de GE Healthcare en Hongrie

GE Healthcare a débuté ses activités en Hongrie en 1993. Les installations de GE Healthcare à Budaörs constituent le siège social régional d'Europe centrale et de l'Est pour les ventes et le service. Le site de Budaörs est également impliqué dans la recherche, le développement et la fabrication de technologies d'imagerie innovantes pour le dépistage du cancer du sein et de cardiopathies. GE Healthcare emploie 420 personnes en Hongrie, y compris une équipe constituée de près de 170 ingénieurs. En 2007, GE Healthcare a ouvert son dernier centre de recherche à Szeged pour renforcer les relations scientifiques et cliniques. En avril 2008, l'Université de Szeged a remis sont prestigieux prix "Alma Mater" au centre de R&D de GE Healthcare en Hongrie.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

HongrieEva Karpati GrayMmD Corporate,Affaires publiques et consultants en relations publiques1062 Budapest, Aradi u. 8 – 10.Tél. : +36-1-266-7833eva.karpati.gray@mmdcee.comouEuropeDr. Val JonesGE HealthcareVal.jones@ge.comTél. : +44 7917 175 192ouAmériquesAutumn LatimoreTél. : +1 414-721-4013autumn.latimore@ge.com

© 2008 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Soins , Santé , Personnes , Recherche , Gouvernement , Expertise , Signes vitaux , Sociétés , Rythme cardiaque , Secteur des soins de santé , Pression , Hongrie , Pression artérielle , Dépression , Démence , Patients , Europe , Diagnostic , Membres , Cardiopathies , Maladie , Traduction , Vie , Sécurité , Soutien financier , Temps , Tumeurs du sein , Universités , Villes , Programmes , Population , Méthodes , Médecins , Mars , Lumière , Langue , Jurisprudence , Ingénierie , Habitudes , Diagnostic précoce , Développement économique , Consultants

nuance

Recherche scientifique: Les +