nuance

REVLIMID® obtient une décision d'évaluation finale favorable de l'Institut national pour la santé et l'excellence clinique (NICE) en vue de son utilisation par le National Health Service (NHS) en Angleterre et au Pays de Galles

La recommandation précise également que le coût du médicament REVLIMID (à l'exclusion des coûts annexes) pour les patients poursuivant le traitement pendant plus de 26 cycles (chacun de 28 jours; normalement une période de deux ans) sera pris en charge par Celgene.

L'évaluation définitive confirme l'opinion selon laquelle les avantages apportés par REVLIMID permettent de prolonger la vie et d'utiliser efficacement les ressources du NHS

Celgene International Sàrl (Nasdaq: CELG) a annoncé aujourd'hui que l'Institut national pour la santé et l'excellence clinique (NICE) avait émis une décision d'évaluation finale recommandant REVLIMID, en combinaison avec la dexaméthasone, dans le cadre de son indication autorisée, à titre d'option pour le traitement en Angleterre et au Pays de Galles de patients atteints d'un myélome multiple ayant déjà suivi au moins deux traitements antérieurs. NICE a conclu que REVLIMID, en tant que traitement innovant prolongeant la vie, constitue une utilisation efficace des ressources du National Health Service (NHS).

La recommandation précise également que le coût du médicament REVLIMID (à l'exclusion des coûts annexes) pour les patients poursuivant le traitement pendant plus de 26 cycles (chacun de 28 jours; normalement une période de deux ans) sera pris en charge par Celgene.

Dans le cas des patients qui reçoivent actuellement REVLIMID pour le traitement d'un myélome multiple, mais qui n'ont pas reçu deux traitements ou davantage, la décision d'évaluation finale comporte l'option de continuer le traitement jusqu'à ce que les patients eux-mêmes et leurs cliniciens estiment qu'il convient de l'arrêter.

«Nous nous félicitons de la décision d'évaluation finale favorable du NICE et nous nous réjouissons que cette organisation attache une importance particulière au fait que les patients du Royaume-Uni puissent bénéficier de traitements leur permettant de vivre des vies plus longues et plus productives», a déclaré à ce propos Sol J. Barer, Ph.D., président et directeur général de Celgene Corporation.

La décision d'évaluation finale émise aujourd'hui a été envoyée aux entités consultées sur l'évaluation, lesquelles peuvent faire appel de la décision dans un délai de 15 jours. Si aucun appel n'est formulé, NICE pourrait utiliser la décision d'évaluation finale pour en faire la base de sa recommandation finale au NHS, prévue au deuxième trimestre 2009.

L'évaluation du NICE a pris en compte les études cliniques, évaluées par des pairs, qui ont mis en évidence que REVLIMID offrait des réponses inégalées, profondes et durables en termes de survie, qui progressent sur la durée, ainsi qu'un profil d'effets secondaires gérable et acceptable dans le cadre d'une utilisation à long terme.

«Bien que le myélome multiple soit un cancer du sang incurable, de nouveaux traitements tels que REVLIMID prolongent la vie des patients de manière significative et transforment la maladie en un état de santé chronique gérable», a déclaré Gareth Morgan, professeur d'hématologie au Royal Marsden NHS Foundation Trust. «La décision d'évaluation finale émise par NICE est une étape majeure vers l'objectif qui est de mettre à la disposition des patients au Royaume-Uni une nouvelle option d'importance cruciale.»

REVLIMID® est actuellement approuvé dans l'Union européenne, aux États-Unis, au Canada, en Suisse et dans certains pays d'Amérique latine, en combinaison avec la dexaméthasone, pour le traitement de patients atteints d'un myélome multiple qui ont suivi au moins un traitement antérieur, ainsi qu'en Australie et en Nouvelle-Zélande, en combinaison avec la dexaméthasone, pour le traitement de patients dont la maladie a progressé après avoir suivi une thérapie. REVLIMID est également approuvé au Canada, aux États-Unis, au Pérou et en Argentine pour l'anémie transfusion-dépendante due à un SMD de risque faible ou intermédiaire 1 associé à la suppression d'une anomalie cytogénétique 5q avec ou sans anomalies cytogénétiques supplémentaires. REVLIMID a obtenu le statut de médicament orphelin pour plusieurs indications hématologiques dans l'Union européenne, aux États-Unis, en Suisse, en Australie et au Japon.

À propos du REVLIMID

Le REVLIMID est un composé IMiDs® ; il fait partie d’un groupe de nouveaux principes actifs immunomodulateurs exclusifs. REVLIMID et d’autres composés IMiDs continuent d'être évalués dans plus de 100 essais cliniques couvrant un large éventail d'affections en cancérologie, à la fois dans les cancers du sang et les tumeurs solides. La gamme des IMiDs est protégée par des brevets exhaustifs de propriété intellectuelle aux États-Unis et ailleurs et par des demandes de brevet en instance, comprenant des brevets de composition de matières et des brevets d’utilisation.

A propos du myélome multiple

Le myélome multiple (appelé également myélome ou myélome des plasmocytes) est un cancer du sang dans lequel des plasmocytes malins sont surproduits dans la moelle osseuse. Les plasmocytes sont des globules blancs qui aident à produire des anticorps appelés immunoglobulines qui luttent contre les infections et les maladies. Cependant, la plupart des patients souffrant de myélome multiple ont des cellules qui produisent une forme d'immunoglobuline appelée paraprotéine (ou protéine M) qui n'est pas bénéfique pour la santé. En outre, les plasmocytes malins remplacent les plasmocytes normaux et d'autres globules blancs importants pour le système immunitaire. Les cellules du myélome multiple peuvent également s'attacher à d'autres tissus corporels, comme des os, et produire des tumeurs. L'origine de la maladie reste inconnue à ce jour.

A propos de Celgene International Sàrl

Celgene International Sàrl, une société basée à Boudry, dans le Canton de Neuchâtel, en Suisse, est à la fois une filiale à part entière de Celgene Corporation et son siège international. Celgene Corporation, dont le siège se trouve à Summit, dans le New Jersey, est une entreprise biopharmaceutique internationale intégrée spécialisée dans la découverte, le développement et la commercialisation de thérapeutiques innovantes destinées au traitement du cancer et des maladies inflammatoires au moyen de la régulation des gènes et des protéines. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site de la société à l'adresse www.celgene.com.

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs qui sont soumis à des risques connus ou inconnus, des retards, des incertitudes et d´autres facteurs hors du contrôle de la société et susceptibles d´entraîner des écarts considérables entre les résultats, les performances ou les réalisations réelles de la société et les résultats, les performances et les autres attentes exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent les résultats des recherches et développement en cours ou à venir, les actions de la FDA et d´autres organismes réglementaires et d´autres facteurs décrits dans les rapports déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (Commission des valeurs mobilières) tels que les rapports 10K, 10Q et 8K.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Celgene International SàrlKevin Loth, +41 32 729 86 21Directeur des Relations externes

© 2009 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Santé , Angleterre , Patients , Myélome multiple , Plasmocytes , Vie , Suisse , Sang , Maladie , Brevets , Dexaméthasone , Union européenne , Tumeurs , Traduction , Canada , Cellules , Australie , Sol , Protéines , Risque , Argentine , Pérou , Anticorps , Survie , Système immunitaire , Tissus , Anémie , Propriété , Organismes , New Jersey , Moelle osseuse , Médicament orphelin , Cytogénétique , Langue , Jurisprudence , Japon , Immunoglobulines , Hématologie , Gènes , État de santé , Essais

nuance

Médicaments: Les +